L’intuition, c’est bon pour la santé !

Peut-on faire confiance à notre intuition ?

intuitions

Qu’est ce que l’intuition ? Comment fonctionne-t-elle ? Est-elle bonne conseillère ? Peut-on l’expliquer scientifiquement ? Comment la développer ?
Toutes ces questions sont intéressantes car il y a parfois confusion dans nos esprits.
Alors, essayons d’y voir plus clair tout en restant terre à terre !
L’intuition c’est …
Une capacité innée que nous pouvons ignorer ou suivre, négliger ou développer. Il s’agit d’une
perception rapide de la vérité, sans action consciente, ni raisonnement.

Les différents modes de communication de l’intuition sont …

1) Le ressenti : nos sensations physiques ou émotions (exemple : sensation de noeud, mal être,
frisson, tristesse, chaleur, douceur,…) suite à une phrase, une proposition, une situation, au
contact d’une personne, par rapport à idée ou un projet. Le corps nous envoie un signal.
Pour développer le ressenti il faut donc être attentif aux signaux de son corps (courbatures,
maladies, blocages,…) et de celui des autres.
2) La clair-audience :
Entendre clairement une information par une voix, un appel, une phrase. Il ne s’agit pas d’un
problème pathologique mais simplement de cette petite conversation intérieur que nous menons
tous. Pour la développer on peut se souvenir de ses rêves, développer son sens de l’observation,
visualiser les yeux fermés.
3) La clairvoyance :
Visualiser une information est aussi possible sous forme d’images claires ou de symboles. Cela
nous arrive soit éveillés les yeux ouverts ou fermés ou lors d’une médiation ou suite à un rêve.
4) Les perceptions olfactives ou gustatives :
Elles peuvent également nous donner des informations (une odeur, un parfum ou un goût arrive
en bouche, …).

Quelle est la force de l’intuition ?
Les grandes décisions de notre vie sont rarement le fruit de l’analyse de notre raison mais bien
plutôt la conséquence d’un ressenti. Plus nous devons prendre des décisions complexes plus il est
important d’écouter nos sensations.
La raison pure ne peut triompher : entre temps mêmes les scientifiques les plus rationnels disent
qu’il faudrait suivre plus souvent notre intuition.
Comment expliquer que l’intuition sache ce qui est bon pour nous !
Nous avons quotidiennement des petits ou grand choix à faire pour lesquels nous manquons
souvent d’informations. Quelle job choisir ? Quel appartement louer ou acheter ? Quel restaurant ?
On peut utiliser la bonne vieille technique des listes de « pour » et « contre » mais au final c’est
souvent l’intuition qui gagne.
Les dernières études scientifiques montrent qu’il y effectivement un lien direct entre notre cerveau
et ce qui se passe dans notre ventre (notre deuxième cerveau). A chaque émotion ressentie le
cerveau envoi des signaux par le système nerveux autonome au corps (muscles, coeur, …).
L’ensemble estomac et intestins est complexe et réagit à ces stimulus. C’est ce qu’on appelle les
« papillons », les maux de ventre ou la source d’expressions telles que « Cela me tombe sur
l’estomac, j’ai l’estomac noué,… ».
Notre intestin ne reflète pas seulement nos émotions mais il travaille 24h/24. Y est produit un
nombre incalculable de données sensorielles dont nous n’avons pas conscience mais qui influence
notre inconscient. Ainsi se crée dans notre cerveau une incroyable bibliothèque de bases de
données sensorielles amassant des informations sur nous-même. Comme le cerveau et l’intestin
sont étroitement liés nous pouvons constamment nous référez à cette base de données de
sensations. Les sensations liées aux différentes expériences que nous vivons sont instantanées et
nous ne pouvons les comprendre mais nous savons que tel ou tel situation ou personne nous
donnent un sentiment négatif.
Malheureusement nous sommes nombreux à avoir inhibés ces sensations au bénéfice de la
rationalité, de la logique d’où la vague d’intérêt aujourd’hui pour les techniques comme la
méditation, l’hypnose qui nous permettent de nous reconnecter à notre corps.
Certaines personnes ayant vécu des situations très négatives peuvent aussi rester connectées sur
un mode d’alerte et de peur en permanence. Cela doit être analysé et travaillé afin de ne pas
prendre toutes les décisions sous l’emprise d’un ressenti « catastrophique ».
Même les personnes les plus rationnelles ont intérêt à développer leur intuition.
Cette intuition trouve donc sa source dans les expériences vécues. De ce fait, les personnes
expertes dans un domaine peuvent développer une très forte intuition dans leur secteur
(exemples : pompiers qui évacuent tout de suite car sentent que la maison va s’écrouler,
traders, …).
Mais si on est pas expert comment faire ?
Si l’intuition était infaillible on ne prendrait jamais de mauvaises décisions. Or notre intuition est
parfois paresseuse et se base sur l’effet d’halo ou « la première impression ». On y range par
exemple les gens dans des tiroirs dont on a du mal à les sortir par la suite.
Pour certaines décisions qui nous concernent comme par exemple des soins pour une maladie il
est important de faire confiance aux experts même si notre intuition nous dit autre chose car dans
ce cas on risque de confondre intuition et souhaits !
Quelles sont les meilleures conditions pour ressentir son intuition ?
Le calme, car l’intuition ne nous crie pas à l’oreille ce qu’elle pense. Surtout lorsqu’on est sous la
pression de l’urgence. Il est important de prendre un court temps d’arrêt pour laisser de la place à
l’intuition.
Comment développer son intuition ?
On peut,par exemple, tenir un carnet d’intuition avec nos ressentis dans différentes situations et
dans différentes relations. On peut y consigner les messages symboliques de notre corps et
vérifier si notre intuition avait vu juste à posteriori.
Il peut être intéressant aussi de noter les choses que l’on entend : bruit, voix, sons, intérieur et
extérieur.
Au final, faites-vous confiance, faites-vous aider et accompagner par les experts et surtout
ne culpabiliser aucunement quoi que vous fassiez comme choix.
Votre intuition sera toujours à vos côtés et si vous souhaitez la développer dites vous qu’il
est possible de l’entraîner comme un muscle.
Alors bonne gymnastique !

Bibliographie :
–« Vivre en paix : comment transformer la peur en amour », Thierry Janssen, Robert Laffont, 2003
–« Exercices pratiques pour utiliser votre intuition en toutes circonstances », Béatrice Millêtre,
Payot, 2013
–« Guide pratique de l’intuition », Laura Day, Ed. Ambre, 2012

Joëlle Iland

Conseillère en développement personnel- Accompagnement individuel & Formations

Tél: +32 4 246 97 18 ou Mobile: +32 495 88 82 13

Mail: joelle.iland@gmail.com

emission A votre santé- radio RCF liège 93.8 FM

emission A votre santé- radio RCF liège 93.8 FM