L’assurance autonomie à domicile, une assurance solidaire.

assurance autonomie
Création de l’Agence wallonne de la Santé, de la Protection sociale, du Handicap et des Familles (OIP).

Mise en œuvre de l’Assurance autonomie

Suite à la 6ème Réforme de l’Etat et aux accords de la Sainte Emilie, de nombreuses compétences en matière de Santé et d’Action sociale sont transférées aux Régions. Il s’agit des domaines de la santé, l’assurance maladie, les allocations familiales, …

Conscient de cet enjeu primordial pour la population, le Ministre Maxime PREVOT a décidé de  créer un organisme d’intérêt public (OIP) autonome gérant les compétences de la santé, du bien-être, de l’accompagnement des personnes âgées, du handicap et des allocations familiales. Dès le 1er janvier 2016. Cet OIP deviendra la nouvelle Agence wallonne de la Santé, de la Protection sociale, du Handicap et des Familles.

Elle  mènera trois politiques majeures :

  • la politique du handicap: certaines des compétences qui relèvent de l’AWIPH actuellement, soit l’aide à l’aménagement du domicile, le financement des politiques d’emploi, les politiques relatives à l’accueil et l’hébergement des personnes handicapées, …,
  • les politiques en matière de bien-être et de santé: le remboursement de prestations de sécurité sociale en santé en maison de repos et de soins, l’organisation de la première ligne d’aide et de soins, la prévention et la promotion en matière de santé,
  • les politiques familiales: la définition des prestations d’allocations familiales principalement, le paiement de ces allocations et le contrôle des caisses y afférant, …

L’Agence wallonne de la Santé, de la Protection sociale, du handicap et des Familles sera un maillon important de l’organe de concertation prévu entre la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Wallonie et la Commission communautaire française relatif à la concertation intra-francophone en matière de santé et d’aide aux personnes

Dès le 01 juillet 2017, une Assurance autonomie obligatoire, solidaire et ouverte à toute la population verra le jour. Son rôle est de renforcer la capacité d’accompagnement de l’allongement de la vie et plus largement la perte d’autonomie quel que soit le moment de la vie. Cette assurance sera une avancée fondamentale et inédite pour toutes les Wallonnes et les Wallons.

La future Agence sera basée à Charleroi et emploiera environ 800 personnes composées d’une centaine d’agents issus de l’administration wallonne de la Santé, d’environ 25 agents provenant de la Fédération Wallonie-Bruxelles, environ 250 agents venant du fédéral et tout le personnel de l’AWIPH (400 agents).

L’Assurance autonomie

L’allongement de la vie est une réalité. La plupart d’entre nous souhaite vieillir heureux en toute autonomie et sécurité à leur domicile. Tôt ou tard, une perte d’autonomie apparaît suite à un handicap, à l’âge ou à la maladie. Il est donc indispensable de mettre en place des structures et services qui vont faciliter votre quotidien et vous aider à rester à votre domicile le plus longtemps possible. Tous ces services ont un coût. Il est donc indispensable de s’y préparer.

C’est dans ce contexte que le nouveau gouvernement wallon a décidé de créer une assurance autonomie qui sera obligatoire pour tous les Wallons à partir du 01 janvier 2017. Cette assurance sera mise en place par les mutuelles. Concrètement, à partir du 1er janvier 2017, les Wallons verseront un peu plus à leur mutuelle pour cette assurance obligatoire. Cette assurance obligatoire et solidaire, permettra de bénéficier de multiples services à domicile si on est, un jour, confronté à une perte d’autonomie.

Exemples: aide et maintien au foyer, entretien de la maison, préparation des repas, gardes à domicile jour et nuit, aménagements d’habitation. Cet aménagement peut aller de simple barre de soutien installée dans un WC ou une salle bain à un équipement plus lourd ou des aides plus technologiques, etc.

La bonne nouvelle, il n’y aura plus la barrière des 65 ans pour accéder à certaines aides !

SORTIR DE CHEZ SOI POUR Y RESTER par Philippe Defeyt, économiste, président du CPAS de Namur

 

Sources : http://prevot.wallonie.be/, : http://gouvernement.wallonie.be