ICE : un système utilisé dans plusieurs pays, en cas d’urgence …

« ICE » est l’acronyme de ICase of Emergency (en français : en cas d’urgence).
C’est un programme qui vise à aider les premiers intervenants (comme les secouristes, les pompiers et les agents de police.) lorsqu’ils cherchent à contacter les proches des victimes pour prévenir de l’accident ou obtenir des informations médicales importantes.

Ce programme a été conçu au milieu des années 2000 et reste aujourd’hui assez mal ou peu connu.

ICE : c’est le numéro à composer pour joindre vos proches en cas d’urgence.

Si vous êtes grièvement blessé et que les services de secours veulent avertir un de vos proches, qui peuvent-ils contacter ?
Si vous possédez sur vous un GSM ou un smartphone, les secouristes trouveront facilement plusieurs numéros de téléphone dans votre liste de contacts.
Mais lequel de ces numéros doivent-ils appeler ?

Pour aider les secouristes, il existe un moyen simple et efficace à la portée de tous. Introduisez un (ou plusieurs) numéro(s) ICE dans votre GSM ! Il permet aux secouristes de savoir immédiatement qui contacter en cas d’urgence et de gagner de précieuses minutes.

Par ailleurs, ils avertiront ainsi uniquement la personne que vous aurez indiquée.

En service dans plusieurs pays …

Ce procédé s’utilise de plus en plus partout dans le monde. Il a donc l’avantage de fonctionner également en cas d’urgence à l’étranger.

Comment programmer un numéro ICE ?

C’est une opération simple :

  • Créez un contact sous le nom, le code : ICE dans le répertoire téléphonique de votre GSM.
  • Introduisez, sous ce nom, sous ce code de 3 lettres, le numéro de téléphone de votre “personne à contacter en cas d’urgence”.
  • N’oubliez pas d’introduire l’indicatif du pays de ce numéro (par ex. +32 pour la Belgique). Ainsi, votre personne de contact en cas d’urgence sera également joignable de l’étranger.
  • C’est tout !

Vous pouvez aussi créer plusieurs numéros ICE (par ex. ICE1, ICE2, etc.) si vous souhaitez que diverses personnes soient contactées en cas d’urgence.

——————————–

Mais attention : vos contacts ICE sont sans doute déjà répertoriés sous un autre nom dans votre liste de contacts (par exemple, maison ou maman). Si l’une de ces personnes vous appelle, votre GSM ne saura pas quel nom afficher, puisque il existe sous 2 appellations.
Pour éviter de voir apparaître ICE1 ou ICE2, vous pouvez faire suivre le numéro ICE d’un astérisque lors de son encodage. Ainsi, vous verrez toujours s’afficher le nom de la personne qui vous appelle et non ICE1 ou ICE2.

——————————–

Conseil :

Si vous créer des numéros ICE dans votre GSM, nous vous invitons à apposer au dos de celui-ci un petit sticker que vous pouvez faire vous-même, avec les lettre I.C.E

Télécharger notre modèle d’étiquette.  [Fichier Pdf 26,00 Ko]

Sachez que le numéro ICE ne garantit pas que la bonne personne sera contactée.
En cas d’accident, vous risquez en effet de perdre votre GSM ou il peut être verrouillé par un code. Dans ce cas, le numéro ICE ne sert à rien.

Aujourd’hui les concepteurs de GSM et de smartphone commence à prendre en compte ce souci et certain propose à l’ouverture de votre appareil une touche « URGENCE ».

Vous possédez un smartphone …

Si vous possédez un smartphone, il existe des applications à télécharger (iTunesWindows phone) souvent gratuitement. Recherchez-les et utilisez-les !

Il est également conseillé de conserver, auprès de votre carte d’identité dans votre porte-monnaie ou portefeuille, une petite carte mentionnant votre groupe sanguin, la liste des substances auxquelles vous êtes allergiques et vos numéros ICE.

IMPORTANT !

Si vous croisez une personne en détresse ou ayant besoin d’assistance, faites d’abord le nécessaire pour l’aider et avertissez les services de secours. Ceux-ci contacteront éventuellement la personne ICE concernée.

N’appelez jamais vous-même un numéro ICE à partir du GSM d’un tiers !
C’est uniquement du ressort des secouristes !

Conclusion …

Ce principe simple a déjà permis d’améliorer considérablement l’aide apportée aux victimes, voire même de sauver des vies lorsque il s’agit d’obtenir rapidement des renseignements médicaux de la personne accidentée. Pensez-y !

Lire un autre article : le bracelet qui sauve des vies en cas d’urgence !

Lire aussi : Appeler les secours. Que faire et comment faire pour être efficace ?