Le vaccin contre la grippe : est-il vraiment nécessaire ? Pour qui et pourquoi ?

Toutes les années à cette période, la question du vaccin contre la grippe refait surface et pose les mêmes interrogations.
Pour vous, bienchezvous.be va tenter objectivement de vous apporter les bonnes réponses !

Comment se propage la grippe ?

Le virus de cette maladie se transmet par la voie aérienne, principalement par la toux et ou les éternuements (microgouttelettes).

La grippe : est-ce une maladie grave ?

La grippe est une maladie infectieuse des voies respiratoires qui se développe dans la gorge et le nez. Elle est essentiellement causée par deux types de virus très contagieux : l’Influenza A et l’Influenza B.

L’Influenza A est responsable des pandémies mondiales tandis que l’Influenza B est à l’origine d’épidémies plus localisées. Ces virus sont en perpétuelle mutation : des souches différentes apparaissent chaque année.

Pour la plupart des personnes, la grippe n’est qu’un mauvais moment à passer, mais n’est pas, pour autant une maladie banale. Pour les personnes âgées ou les malades chroniques, elle peut s’avérer beaucoup plus dangereuse, voire mortelle. Les complications qui peuvent suivre, des suites d’une “mauvaise grippe” sont : la bronchite (trachéobronchite), bronchiolite et la pneumonie. 

Quelles sont les personnes à risques ?

Il existe plusieurs groupes à risques, à savoir :

  • les personnes de 65 ans et plus
  • les enfants de 6 mois à 18 ans (prenant assez souvent de l’aspirine)
  • les femmes enceintes
  • les diabètiques
  • les malades cardiaques
  • les personnes vivant en institution
  • etc.

Les personnes susceptibles de transmettre cette maladie sont bien entendu les personnes vivant sous le même toit ou dans le même environnement que les personnes à risques, ainsi que le personnel de santé.

Combien de temps une personne malade est-elle contagieuse ?

Une adulte est contagieux pendant une période de 3 à 5 jours à compter du début des symptômes. Pour les jeunes et les enfants, cette période peut aller jusqu’à 7 jours.

Doit-on se faire vacciner chaque année ? Pourquoi ?

Le virus de la grippe subit très régulièrement des mutations génétiques. Comme de nouvelles souches virales apparaissent régulièrement (en Asie particulièrement), l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) identifie chaque année les trois souches les plus courantes du virus de l’influenza et développe les vaccins les plus efficaces pour les contrer. En outre, la quantité d’anticorps après la vaccination diminue au fil du temps.

Aux personnes auxquelles la vaccination est recommandée ou conseillée (groupe à risques), il est recommandé de se faire vacciner chaque année : d’une part pour que leur organisme produise des anticorps contre les nouvelles souches ; d’autre part en raison de cette baisse progressive et rapide de l’immunité après vaccination.
Administré entre mi-octobre et fin novembre (idéalement !), le vaccin contre la grippe donne une protection 10 à 15 jours après l’injection, jusqu’à l’hiver suivant. Consultez donc votre médecin !

vaccin grippe pour les seniors

Et ce vaccin, provoque-t-il des effets secondaires ou indésirables ?

Chez un peu moins de 10% des sujets, la vaccination par injection provoque une réaction locale passagère : rougeur, tuméfaction et douleur au site d’injection. Ces réactions locales sont plus fréquentes avec les vaccins injectés par voie intradermique qu’avec les vaccins injectés en intramusculaire. La vaccination peut parfois donner lieu à des symptômes semblables à ceux d’une grippe passagère.

Mais en tous les cas, le vaccin ne transmet JAMAIS la grippe, puisqu’il est inactivé.

Existe-t-il des contre-indications ?

La seule contre-indication formelle au vaccin contre la grippe est la très rare allergie aux oeufs.
L’asthme, la grossesse et l’allaitement ne sont pas des contre-indications.

Peut-on quand même attraper la grippe lorsqu’on est vacciné ?

Oui, il est possible d’attraper la grippe après une vaccination. Toutefois, la maladie est généralement beaucoup moins grave et elle entraîne moins souvent une hospitalisation ou un décès. En outre, il ne faut pas confondre une véritable grippe et un simple refroidissement !

Il existe une fausse idée qui engendre souvent la réflexion suivante, qui dit :  “Il est inutile de se faire vacciner !” Mais nous insistons fortement sur le côté “prévention et sécurité” !

Malgré tout, la grippe sévit chaque année dans nos régions durant les mois d’automne et d’hiver, par vagues épidémiques atteignant environ 5% de la population, principalement les enfants (et des adultes jeunes).

La vaccin est-il remboursé par votre mutuelle ?

Ce vaccin est remboursé partiellement pour tous les groupes à risques (40% du coût). Pour l’obtenir, demandez une prescription à votre médecin. Certaines assurances mutuelles complémentaires assure tout ou partie du solde restant.

Vous pourrez vous procurer le vaccin chez votre pharmacien, avant la visite suivante de votre médecin pour l’injection. Dans ce cas, placez rapidement le vaccin dans votre frigo (au milieu, pas contre le fond ni dans la porte) et conservez-le au frigo jusqu’au moment de l’injection ou de partir chez votre medecin.

Si vous ne faites pas partie des groupes à risques, le vaccin vous coûtera environ de 10 à 12 euros, seulement.

Plus d’infos ?

Plus d'infos ici !