Devenir le coach de son chien !

Les éducateurs canins font face quotidiennement aux mêmes interrogations et questionnements des propriétaires : mon chien tire, il fait des dégâts, il court après sa queue, il aboie sans cesse… Comment devenir un bon manager, éclairé et bienveillant, pour son compagnon à quatre pattes ?
Avant d’adopter un chien, il est utile de bien connaître cette espèce. Si vous êtes plus âgés, préférez une race de petits chiens calmes comme le caniche, le bichon ou un petit berger. Celà vous évitera des chutes et du strass inutile.

Le chien est un animal social qui a besoin de contacts et d’interactions. Comme tout être vivant, il a besoin d’activités variées pour ne pas s’ennuyer.

La plupart des soucis que nous rencontrons avec nos chiens de famille sont dus à un manque d’activités en adéquation avec ses besoins naturels : chercher sa nourriture, chasser, ronger, avoir des contacts sociaux de qualité.

Attention, notre chien s’ennuie !

En général, dans nos maisons, ces besoins primaires (nourriture, sécurité) sont satisfaits sans trop de dépense énergétique. Le chien est nourri dans sa gamelle qu’il vide en quelques minutes, tout juste de grands yeux implorants, quelques jappements, voire un « assis » obéissant pour que sa gamelle lui soit offerte. Le reste du temps, il écoutera les bruits de la maison, observera les allées et venues des voisins, par la fenêtre ou à la grille du jardin.

Comment lui trouver des activités qui satisferont son tempérament canin dans notre environnement humain ?

Etant un carnivore chasseur, spécialiste de l’arrachage et du rongement, peut-être pourrait-il sauter après ce rideau qui balance au vent, déchiqueter ces jolis coussins sur le canapé et en arracher la bourre, ronger ces bouts de bois, pieds des meubles des humains ?
Une activité captivante  serait également de creuser de grands trous dans la pelouse pour y découvrir ou y cacher des trésors, afin qu’ils ne soient pas chapardés par des congénères imaginaires.
Et pourquoi ne pas poursuivre en aboyant tous ces « passants qui passent » et les mettre en fuite du territoire qu’il s’est approprié au terme d’innombrables batailles tout aussi imaginaires ?

Le résultat de toutes ces activités créatives de mon copain chien conduira dans l’environnement humain à des plaintes des voisins pour tapage et des destructions onéreuses de meubles, vêtements et bibelots. Tous ces comportements décrétés nuisibles par les bipèdes sont très naturels pour le chien mais pourtant synonymes de conflits, voire d’abandon.

Ces chiens ne sont ni « méchants », ni dominants ou caractériels, ils cherchent juste à satisfaire leur besoin d’activités supplémentaires. En bref, Ils s’ennuient …

Connaissant les caractéristiques comportementales du chien, comment lui proposer des activités qui répondent à ses besoins ?

Tout d’abord, vous pouvez utiliser ses repas pour enrichir ses loisirs. Plutôt que de remplir sa gamelle de croquettes, cachez-les dans le jardin ou placez-les dans une bouteille en plastique fermée. Offrez-lui de vrais os (os à moelle ou articulations de bœuf), crus pour éviter qu’ils ne deviennent cassants.

Promenez quotidiennement votre chien avec une longe ou une laisse enrouleur afin qu’il puisse librement renifler les odeurs de ses congénères. Si cela est possible, permettez-lui de jouer avec d’autres chiens. Si vous êtes souvent absents, adopter un deuxième compagnon peut vraiment être une bonne idée pour éviter l’ennui lorsqu’il se retrouve seul.

N’hésitez pas à jouer avec votre animal, à lui apprendre de petits tours, cela assurera des moments de partage de qualité. Plusieurs clubs canins proposent aide et conseils pour vous aiguiller dans ces activités.

N’oubliez pas qu’un bon coach encourage, récompense, écoute et fait en fonction des possibilités et des limites de son petit élève. De la qualité de vos interventions éducatives dépendront le bien être de votre animal et la durabilité de vos rapports avec lui.

Soyez créatifs, observez votre compagnon, découvrez ce qui lui plaît et amusez-vous ensemble. Vous aurez un copain bien dans ses poils qui vous le rendra au centuple.

ASBL Entrevues – www.entrevues.be

Notre émission à ce sujet sur RCF radio 93.8

APPEL A VOLONTAIRES !

Aujourd’hui, nous tentons de mettre en place un nouveau groupe de bénévoles, pour de nouvelles missions. Pour trouver plus d’accueillants mais aussi plus de donateurs, nous devons faire mieux connaitre notre association auprès du grand public, des services clubs, des entreprises, etc.
Pour cela, nous pouvons installer un stand lors de divers évènements ou offrir des séances d’information dans les écoles par exemple. Nous avons tout le matériel nécessaire pour réaliser cela.
On nous propose régulièrement de participer à diverses manifestations (salon, journée de sensibilisation au handicap, journées portes ouvertes, etc.) mais nous devons refuser par manque de personnel.
Si vous êtes convaincus du bien fondé d’offrir des chiens bien formés et bien dans leurs poils aux personnes déficientes visuelles, rejoignez notre équipe ! Vous avez quelques heures par mois à nous offrir, contactez-nous !
Rejoignez-nous nombreux !
Joëlle Huart,
Monitrice chien guide,
Tel: 04/250.65.05
email: info@entrevues.be
site internet: http://www.entrevues.be/