Comment faire face à la manipulation ? ( suite)

Apprendre à faire face à la manipulation est une manière d’apprivoiser le stress.

Car subir la manipulation que se ce soit dans le domaine privé ou professionnel est un vecteur important de mal-être.

Est-il possible de se préserver de ce type de relation ?

 Oui, c’est possible, même si cela paraît difficile. Cela se fera en 3 étapes. Il s’agit d’abord de repérer le manipulateur pour savoir à qui on a à faire. Sachez que La plupart des manipulateurs (80%) ne nuisent pas consciemment aux autres.  Ils peuvent, même, ne pas se rendre compte des véritables conséquences de leurs actes sur leurs proches.  Ils ont souvent été une victime eux-mêmes de manipulation, pendant leur enfance, pendant la période où se construisent la socialisation et la façon d’être  en relation avec le monde environnant.  C’est le modèle comportemental et relationnel qu’ils ont reçu de leur propre famille.

Cela n’excuse évidemment rien et ne diminue nullement leur dangerosité ! Puis, il y les manipulateurs pervers qui sont eux conscients de leur manège.

Ensuite, vous serez amené à faire le deuil d’une communication normale et idéale.  En effet, vous ne pouvez pas espérer communiquer « normalement » avec un manipulateur.  Vous ne pouvez pas espérer faire admettre à votre interlocuteur votre point de vue. Le manipulateur, par essence, ne se remet pas en question.

La troisième étape est de se poser les 3 questions suivantes :

  • Est-ce que je maintiens cette relation telle qu’elle est ?
  • Est-ce que je tâche de la transformer ?
  • Est-ce que je la romps ?

Gardez toujours à l’esprit qu’avec un manipulateur, on peut gagner une bataille mais jamais la guerre !

Comment agir face à la manipulation?

 Voici 4 clés :

     1. Maintenir la relation :

L’adaptation consiste à ne pas trop réagir, à « passer entre les gouttes ».   L’adaptation n’est pas si facile.  « On flirte vite avec la sur adaptation (devenir un caméléon), la soumission (être une carpette) ou la résignation (enterrer volontairement toute affirmation de soi) ».

    2. Tenter de transformer la relation :

Résister, c’est tenir tête intelligemment.   L’idée générale est de recadrer sans arrêt le discours. Cela nécessite de vous blinder, de rester imperturbable, de ne jamais entrer dans le jeu et de ne jamais vous énerver afin de ne pas perdre votre crédibilité.

Cela en vaut la chandelle mais c’est épuisant !

   3. La contre-manipulation est l’étape suivante.

Le manipulateur s’obstine, il est toujours actif et nocif.  Consciemment, pour vous défendre, vous décidez de jouer au même jeu que lui.

Vous utiliserez alors des phrases du genre ; « c’est ton point de vue », « on peut voir les choses comme cela », etc.….

C’est une véritable technique qui demande, vous l’aurez saisi, un énorme effort physique et psychologique

 4. La rupture de ces liens toxiques :

Quand la souffrance est trop importante, la toxicité trop envahissante ou encore si les manœuvres d’adaptation, de résistance ou de contre-manipulation ont échouées,  il vaut mieux alors rompre.

Conclusions

Vous l’aurez compris : Quel que soit l’option choisie, le chemin sera long et difficile. Prendre conscience d’une manipulation, y faire face et s’en protéger peut être vraiment douloureux.

Mais c’est possible et lors d’un accompagnement individuel on essaye avant tout de travailler le renforcement de la confiance en soi et de l’estime de soi afin que les personnes retrouvent leur énergie vitale leur permettant de sortir de la posture de victime.

Pour terminer sur une note positive, n’oubliez pas que nous sommes tous aussi entourés de personnes bienveillantes vers lesquelles nous vous invitons à vous tourner en priorité.

Alors respectez-vous,

entourez-vous des bonnes personnes

et profitez de la vie !

Joëlle ILAND

Conseil en développement personnel

Accompagnement individuel & formations

Licenciée en Anthropologie  & Licenciée en Gestion du Développement (ULG)

12, Place de l’Eglise

B-4432 Xhendremael

Tel: +32 4 246 97 18

Mobile: +32 495 88 82 13

Mail: joelle.iland@gmail.com

Site internet: http://www.joelleiland.net

 

Références bibliographiques :

 

Isabelle Nazare Aga, « Les manipulateurs sont parmi nous », Editions de l’Homme, 2015

Isabelle Nazare Aga, « Les parents manipulateurs », Editions de l’Homme, 2014

Isabelle Nazare Aga, « Le manipulateurs et l’Amour », 2014