Chômage temporaire pour raisons médicales

Un travailleur inapte au travail peut bénéficier d’allocations de chômage temporaire pour raisons médicales dans certains cas.
L’ONEM l’a déjà admis dans deux cas. Une troisième situation s’y ajoute maintenant.

Le travailleur peut bénéficier d’allocations dans les 3 situations suivantes (à condition d’être âgé de moins de 65 ans) :

1. Le médecin-conseil de la mutuelle ou l’INAMI déclarent le travailleur apte au travail. Le travailleur ne reprend pas le travail et conteste la décision d’aptitude au travail devant le tribunal du travail. Pendant cette procédure, le travailleur peut bénéficier d’allocations sous certaines conditions.

2. Le travailleur est apte au travail au sens de l’assurance maladie, mais est temporairement inapte à exécuter le travail convenu. Le travailleur peut bénéficier d’allocations sous certaines conditions.

3. Le travailleur est apte au travail au sens de l’assurance maladie, mais est inapte à exécuter le travail convenu et un trajet de réintégration est en cours. Le travailleur peut bénéficier d’allocations dans certaines situations.

Conséquences pour l’employeur
Pendant le trajet de réintégration, le travailleur peut bénéficier sous certaines conditions d’allocations de chômage temporaire pour raisons médicales.

Quelles sont les conséquences pour le secteur public ?
Les modifications abordées s’appliquent également au personnel contractuel employé dans le secteur public.

Si vous êtes dans le cas, contactez sans tarder le bureau de l’Onem le plus proche de chez vous ! Bonne chance …
Source:http://www.onem.be/fr/onem-tech-le-portail-technique-de-lonem