Appeler les secours ! Que faire et comment faire pour être efficace ?

Au secours !

Quelqu’un a besoin des secours ! Votre conjoint vient de perdre connaissance à la maison ou dans la rue; une voiture vient de renverser un piéton sous vos yeux; votre voisine vient sonner et elle est affolée car son enfant vient d’avaler un produit toxique,…
Voici quelques exemples de situations dans lesquelles vous serez peut être un jour amené à appeler un service d’urgences.

Avec l’âge, ces situations sont très stressantes. Et tout un chacun a des facultés de réaction bien différentes !
Avec l’âge, nous devenons beaucoup plus sensibles au niveau de nos sentiments …

Entre le comportement de “super-héros” et la fuite totale, la majorité d’entre nous perdent au moins une partie de leurs moyens et c’est bien normal.
Ceux qui ont déjà été confrontés à ce genre de situations et les professionnels sont sans doute moins impressionnables.

Il y a quelques années, vous avez peut-être suivi des cours de secourisme ? Mais tout cela est bien loin …
A moins d’avoir revu tout dernièrement vos leçons, vous n’avez plus forcément la maitrise et les connaissances suffisantes pour appeler les secours de manière efficace. Malgré tout, cela ne doit pas vous empêcher d’agir et de porter secours à une personne.

Quelques bons conseils

Voici quelques bons conseils à suivre pour ne pas perdre vos moyens, lorsque vous voulez aider une personne et qu’il n’y a personne avec vous, pas de secouriste ou de médecin sur les lieux.

Avant toute chose,

Retenez par cœur les numéros 100 ou 112 qui doivent être repris dans votre liste de numéros d’urgence. Nous vous conseillons même de l’inscrire sur votre téléphone.

En cas d’urgence strictement médicale ou d’accident, vous pouvez composer le numéro 100 (valable uniquement en Belgique) ou le 112 (accessible dans tous les pays de l’Union européenne).

En Belgique, vous pouvez joindre ces deux numéros gratuitement et 24h/24 à partir :

  • d’un téléphone fixe
  • d’une cabine publique
  • d’un GSM (même s’il est “hors réseau”)

 

secours seniors

En Pratique …

1. Essayez de garder votre calme, car vous devez agir et bien souvent les premières minutes comptent beaucoup. Il est préférable que vous contactiez les secours vous même, plutôt que d’essayer de contacter un voisin à qui vous allez devoir expliquer votre situation.

2. Si la personne en détresse possède à son coup (en formule médaillon) ou à son poignet (en formule bracelet), un système de télévigilance, appuyez simplement sur le bouton et attendez l’appel de l’opérateur.

3. Si non, formez le 100 ou le 112 sur votre combiné téléphonique ou sur votre GSM.

4. Essayez d’évaluer la situation afin de répondre au mieux aux questions de l’opérateur des services de secours :

  • Que s’est-il passé ?
  • Comment est-ce arrivé ?
  • Quand est-ce arrivé ?
  • En cas d’accident sur la route : Y-a-t- il des victimes ? et combien ?
  • Où vous trouvez-vous ? (adresse exacte et s’il le faut l’étage ainsi que le nom inscrit sur votre “sonnette”)
    • En cas d’accident sur la route : Repérez le nom de la rue, indiquez un numéro de maison proche de vous.
  • Dans quel état se trouve la (ou les) personne(s) en détresse ?
    • Est-elle consciente ou inconsciente ?
    • A-t-elle des blessures visibles ?
    • Se plaint-elle de douleurs et où ?
  • S’il s’agit d’un accident de la route : Quelles sont les conditions de sécurité ?
    • Quelle partie de la voie publique est concernée ?
    • Y-a-t-il un danger pour la ou les victimes ou pour d’autres usagers ?

5. Le centraliste vous donnera des instructions avant de vous inviter à raccrocher.

6. Pensez à déjà ouvrir votre porte d’entrée et en attendant les secours, restez proche de la personne atteinte. Les gestes que vous posez durant cette période sont déterminants : ils peuvent stabiliser, améliorer ou aggraver l’état de santé de la victime.

Quelques précisions …

  • Si vous ne vous sentez pas capable de donner ce coup de fil, confiez alors cette tâche à une personne plus calme.
  • Sachez que l’appel à des services d’urgence spécialisés comme le Centre Antipoisons et le Centre des Brûlés ne remplace pas l’appel au 100 ou au 112, donnez priorité à ceux-ci !
  • En cas d’accident de la circulation, les bornes téléphoniques d’urgence placées tous les deux kilomètres sur les autoroutes et certaines routes régionales vous permettent d’entrer en contact direct avec un opérateur qui vous localisera automatiquement.

 

In Case of Emergency !

“ICE” est l’acronyme de In Case of Emergency (en français : en cas d’urgence). C’est un programme qui vise à aider les premiers intervenants (comme les paramédicaux, les pompiers et les agents de police, etc.) à contacter les proches des victimes pour prévenir ou obtenir des informations médicales importantes. Ce programme a été conçu au milieu des années 2000 et reste assez mal ou peu connu. Il encourage les gens à entrer dans leur carnet d’adresses de téléphone portable, un contact sous le nom “ICE”. Le but de cette démarche est de proposer à chacun, de sauvegarder sous ce nom le numéro de téléphone de la personne qu’il voudrait prévenir en cas d’accident.

Fréquemment, lorsque les secours arrivent sur les lieux d’un incident ou accident, la victime est inconsciente ou en état de choc. Elle est parfois incapable de fournir des renseignements importants qui pourraient lui sauver la vie ou aviser sa famille de son accident.

Si une liste d’adresses comporte un n° ICE suivi du nom de la personne à contacter, les secours pourront faire le nécessaire en toute sécurité et prendre les bonnes décisions ou simplement communiquer avec un proche ! Nous vous conseillons dans ce cas, d’apposer un sticker au dos de votre GSM !

Télécharger notre modèle d’étiquette ICE. [Fichier Pdf 26,00 Ko]

Vous pouvez ainsi enregistrer deux ou trois n° ICE d’affilé (par exemple sous ICE1, ICE2, ICE3).

Autres numéros d’appel gratuits

100 : En cas d’incendie, de fumée suspecte ou de fuite de gaz.

101 : Police fédérale

107 : Télé-accueil (situation de crise sociale, morale ou psychologique)

070 245 245 : Centre anti-poison

02 268 62 00 : Centre des grands brûlés

 

Enfin et pour vous aider, voici une check-list proposée par la Croix-Rouge dans son “Guide des premiers soins” destiné aux secouristes.

site seniors secours

 Source : Guide des Premiers Secours – Croix-Rouge de Belgique

Plus d’informations sur : www.sos112.be