50 ans et plus: bien vivre son âge !

anticiper sur son avenir

Vivre Vieux, Vivre heureux !

Anticipons !

La plupart d’entre nous planifions un tas de choses : notre agenda, notre carrière, nos projets, nos vacances, …
À 50 ans et plus, il reste autant voire même plus de temps qu’à 25 ans pour faire de nouveaux projets, imaginer d’autres pistes de développement personnel et préparer en douceur ses vieux jours. On a des opportunités que l’on n’a parfois pas à d’autres périodes (plus mouvementées) de l’existence.
Des études montrent que plus on se prépare à temps à cette phase de l’existence, plus on a de chances de la vivre de manière heureuse et satisfaisante, avec une bonne qualité de vie.
Un mot clé est « ANTICIPER » l’arrivée de notre retraite pour éviter : déception, précipitation, mauvaises décisions.

C’est clairement une période de transitions qui pourraient être, pour certains, une période angoissante.

Parmi les changements majeurs notons l’absence de routine, la perte du sentiment d’identité ainsi que des contacts sociaux liés au travail. Cette sensation de vide n’est pas rare pendant la période qui suit immédiatement le passage à la retraite en général après 6 mois.

Comment se préparer à l’arrivée de la retraite ou à la retraite entamée ?

En se posant des bonnes questions et en essayant d’y apporter des réponses adaptées tout en gardant le dialogue avec ses proches. Même s’il y a des questions difficiles comme le fait de devoir quitter son domicile et la perte d’autonomie, le fait de perdre sa mobilité, les questions d’argent, les problèmes de santé.
En prenant le temps de se poser et de répondre à des questions pour vous adapter aux modifications importantes à venir ou en cours.
En vous définissant dans de nouveaux rôles, en comprenant le sens de vos émotions, en redéfinissant vos besoins, en apprenant des techniques pour entretenir votre sentiment de bonheur, en travaillant votre capacité d’adaptation au changement, en faisant « le ménage », en faisant le point sur votre couple, sur la famille, en vous préoccupant de votre réseau relationnel, en communiquant mieux, en améliorant votre affirmation de soi, votre confiance en vous, en maîtrisant vos sources de stress, en vous recentrant sur vos valeurs, vos talents, vos qualités, en connaissant vos limites. =) Un vaste programme
Et Enfin en établissant un plan d’action avec votre conseiller en développement personnel : préparer votre départ du boulot, établir une liste de projets, en établissant des listes d’objectifs réalistes, en gérant votre temps et en définissant votre nouvelle identité.

A quel moment consulter un conseiller en développement personnel ? Seul ou avec son conjoint ?

Il est vivement conseillé de consulter avant l’arrivée de la date de la retraite ou de la pré-retraite. Mais mieux vaut tard que jamais, si vous attendez d’être déjà retraité vous aurez la chance d’avoir encore plus de temps disponible !

Dès que vous sentez une angoisse monter en vous face à certaines interrogations sur votre avenir de retraité ou votre avenir de travailleur de 50 et + . Surtout aux vues de l’actualité sur le sujet. Plus vous attendrez plus vous risquez de vous sentir submergé par un sentiment d’impuissance alors que si vous procédez par étape, chaque problème trouvera petit à petit sa solution.

Des couples peuvent me consulter mais je conseille alors plutôt un travail individuel qui pourra se poursuivre par une mise en commun par la suite. C’est préférable afin d’éviter les influences éventuelles de chacun et laisser ainsi chaque partenaire s’exprimer le plus librement possible

Comment se déroule une séance d’accompagnement individuel?

En séances individuelle la prise en charge se fait dans un cadre intime et confidentiel. Dans un premier temps la personne qui vient en consultation évoquera ses questions et inquiétudes, ensuite je guiderai le travail de questionnement en apportant des réponses que la personne aura trouvé elle-même car il s’agit bien de garder les rênes. Je travaille sur base d’un dialogue permanent et avec des exercices pratiques lors des séances et d’autres à réaliser entre les rendez-vous afin de vérifier leurs mises en application sur le terrain. Le noyau central de l’accompagnement est de permettre à la personne de retrouver sa confiance en soi, de redéfinir ses rôles et mettre en place un plan d’action progressif. Il faut retrouver l’identité qui est centrale pour le bien-être.

Quels sont les bienfaits d’un accompagnement à ce moment de la vie ?

Les bienfaits d’un accompagnement à la préparation ou à la retraite est avant tout de trouver un apaisement face à ses changements de vie et donc de limiter le stress lié à cette période de transition. Chacun connaît aujourd’hui les dangers liés au stress à tout âge et plus encore peut-être en avançant dans la vie. Il est tout à fait possible d’être très heureux à 50 ans et + mais parfois un soutien peut s’avérer nécessaire. Alors que ce soit seul ou en groupe il ne faut pas attendre avant de rechercher de l’aide.

Joëlle Illand,
Conseillère en développement personnel et art thérapeute.

Qui suis-je ?
Après avoir étudié l’anthropologie et la communication à l’Université de Liège, j’ai continué à me former dans le secteur du développement personnel. Je me suis notamment spécialisée dans l’accompagnement au changement pour les 50 ans et +.

Contact :

Tél : 04/246.97.18 ou 0495/88 82 13

Mail : joelle.illand@gmail.com

Pour écouter l’interview de Mme Illand ,rendez-vous sur notre article RCF en cliquant sur ICI